Diabétique, changement d’humeur brusque : Voici les effets de régime cétogénique sur l’humeur et le diabète

Written by Bien-être

C’est quoi le diabète? 

Selon la fédération française des diabétiques : le diabète est un trouble d’ absorbation , de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé

Le régime cétogène et le diabète type 2

Des études récentes mènes par : Talib A. Hussain M.B., Ch.B., R.C.G.P. a, Thazhumpal C. Mathew M.Sc., Ph.D., F.R.C.Path. Dashti M.D., Ph.D., F.I.C.S., F.A.C.S.  en plus d’une ensemble de federation des diabetiques telle est le cas de la fédération française des diabétiques

Ont montré que le régime cétogène peut entraîner  non  seulement des effets positifs et une perte de poids mais aussi  une  amélioration de la résistance à l’insuline.

Le risque de diabète est fortement associé à l’obésité, même une perte de poids assez modeste peut diminuer considérablement le risque de diabète.

Selon les statistiques du « US Center for Disease Control and Prevention » et d’un certains nombre de federation des diabetiques , 55% des patients diabétiques sont obèses et 85% sont en surpoids.  Ces statistique ont montré qu’un régime cétogène est très efficace pour diminuer le poids corporel d’une personne.

Avant l’arrivée de l’insuline, le changement de système alimentaire était le principal traitement du diabète.  Cependant, les recommandations nutritionnelles pendant cette période étaient complètement différentes des celles d’aujourd’hui.

Par exemple, le régime diabétique de Dr. Elliot Joslin en 1923 se composait de viandes, de volaille, de poisson, de soupes, d’œufs, de beurre, d’huile d’olive, de café et de thé, ces aliments fournissent environ 5 % d’énergie à partir de glucides, 20 % de protéines et 75 % de matières grasses.

Cette étude a bien montré de façon assez convaincante les effets bénéfiques d’un régime cétogénique chez les personnes diabétiques obèses et sur la stabilisation de l’hyperglycémie. En outre, il démunie les risques cardiaques chez certaine personne obèses.

363 participants obèses et en surpoids ont été recrutés à la clinique Al-Shaab pour un essai d’intervention alimentaire (régime cétogène) de 24 semaines  ; 102 d’entre eux avaient le diabète de type 2.

La dose initiale de certains médicaments antidiabétiques a été réduite à la moitié chez la majorité des participent.

Lisez aussi : les aliments à prendre durant un régime cétogène

Previous Next

Last modified: 08/12/2019